Menu Fermer

Podcasts à découvrir

Marre de la bonne bouffe ?
A l’heure des recommandations pour « bien manger », préserver sa santé tout en faisant attention à la planète, acheter ses aliments et les consommer, cuisiner vire parfois au casse-tête. Manger sain est-il devenu une injonction contemporaine ? Le bien manger est-il compatible avec la notion de plaisir ? Sommes-nous encore libres de nous nourrir comme bon nous plait ?
https://www.franceculture.fr/emissions/les-bonnes-choses/marre-de-la-bonne-bouffe

Quand manger rime avec sexualité

Les plaisirs de la chère sont aussi ceux de la chair. Quoi de plus érotique qu’un potager ? Comment expliquer ce lien si profond entre sexe et nourriture ? « Il y a de nombreux végétaux qui sont une invitation à l’amour, qui ont été des aphrodisiaques au cours de l’Histoire. La verveine, par exemple, c’est inattendu, on pense à la verveine de notre grand-mère : et pourtant, autres temps, autres moeurs, au Moyen-Âge la verveine était considérée comme un aphrodisiaque. Les femmes en portaient en colliers de fleurs autour du cou pour attirer les hommes et les hommes s’enduisaient le sexe de la sève de cette plante pour se donner de la vigueur ! »  Nathalie Helal
https://www.franceculture.fr/emissions/les-bonnes-choses/quand-manger-rime-avec-sexualite

Un podcast bien senti à l’approche de la réouverture des restaurants, de quoi regretter le brouhaha d’avant le confinement? 
« Pourquoi les restos bruyants nous gâchent-ils le plaisir (mais on y va quand même) ?  Dans un restaurant assez fréquenté, vous avez dû le remarquer, on ne s’entend plus. C’est normal, c’est convivial, nous direz-vous; au restaurant, on parle. Mais comment expliquer le brouhaha ambiant, la musique qui hurle, l’impression de partager sa conversation avec son voisin de table ? Et surtout, comment tout ce brouhaha influence-t-il notre appréciation du repas qui nous est servi ? »
https://play.acast.com/s/plan-culinaire/5bb645731c3d2c03027f58bd

« Pourquoi mangez-vous de la glace quand vous êtes déprimé.e.s ? 
Est-ce que vous vous souvenez de cette scène du film Bridget Jones, où le personnage principal, Bridget, après s’être fait quitter, trouve du réconfort dans un gros pot de glace et un paquet de Doritos ? . Et c’est notamment parce que cette scène est assez représentative du comportement de certain.e.s d’entre nous, dans des moments de stress intense ou de tristesse par exemple. Alors, on a voulu comprendre pourquoi il nous arrivait de manger nos émotions.
https://play.acast.com/s/plan-culinaire/71f5f44c-f0e9-47e5-91ed-d6d99a434c5c

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *