Menu Fermer

Coup pour coup


Détails de l'événement


Projection du film de Marin Karmitz (1972 – 1h26)

Avec des comédiennes non professionnelles (les ouvrières)

En France, à Elboeuf, une grève sauvage se déclenche dans une petite entreprise de textile employant presque exclusivement des femmes. La tension monte et les ouvrières rendent « coup pour coup » aux manœuvres patronales. Le conflit s’envenime et aboutit à la séquestration du patron.

À une époque où les reportages dans les usines sont interdits, le film est audacieux, Marin Karmitz rapporte qu’il est déprogrammé par de nombreuses salles de cinéma suite à des pressions de patrons d’entreprises à sa sortie, ce qui cause une manifestation à Clermont-Ferrand. Sa diffusion aurait par ailleurs relancé des mouvements de grève qui étaient sur le point de se terminer. Selon Marin Karmitz, le film lui a valu une « haine tenace de la part des patrons et des syndicats » et a causé la fin de sa carrière de réalisateur, tout en lui faisant comprendre l’importance de l’exploitation des salles de cinéma.

Entrée libre dans la limite des places disponibles