Menu Fermer

Du 11 au 17 octobre : Temps fort « Réfugié.e.s d’ici ou d’ailleurs. Eux c’est nous »

Ce temps fort a été construit en partenariat avec le Cercle des Voisins de Cornebarrieu, l’association Retser et le Collectif Autonomie 31.

Au programme :
Jeudi 11 octobre :
14h : Le Cercle des Voisins appelle à un rassemblement devant l’Office Français de l’Intégration et de l’Immigration. Rendez-vous au métro « La Vache ». « Pour dénoncer l’absence de réponse de l’OFII sur les ressources possibles des sans-papiers » et venir « en soutien aux personnes vivant dans la rue et sans ressources »

18h30 : Vernissages et Apéro-concert
– exposition « L’exil dans les yeux » de Stéphane Redon
– exposition « Frontières » mise à disposition par L’Espace de la Diversité
– apéro-concert en partenariat avec le Collectif Autonomie 31

20h30 Concert du quartet « Ezza »
Des mélodies et un groove puisés dans le désert, un savoureux mélange de blues, de rock, et de chansons touaregs …  Plus d’infos ici

 

Vendredi 12 octobre :
20h30 Spectacle « Migraaaants » – Adaptation de la pièce de Matéi Visniec par la Cie du Petit Matin. Elle retrace l’itinéraire de ces réfugiés, de ces migrants, qui tentent de rejoindre l’Europe. Plus d’infos ici

Samedi 13 octobre :
Nous nous associons au « 10ème anniversaire du Cercle des Voisins du CRA de Cornebarrieu ». Tout le programme est là. Pour participer à l’événement : s’inscrire sur le site internet du Cercle des Voisins

Dimanche 14 octobre :
11h : Cercle de Silence de Colomiers sur le marché des Sept-Deniers
15h-18h : Après-midi témoignages et échanges autour de projections et d’ateliers. Plus d’infos ici

Mercredi 17 octobre :
Vidéo-mômes animé par les Vidéophages
Le rendez-vous des petits cinéphiles qui découvriront cette fois des courts métrages autour de la migration. Plus d’infos ici

1 commentaire sur “Du 11 au 17 octobre : Temps fort « Réfugié.e.s d’ici ou d’ailleurs. Eux c’est nous »

  1. SERGNI laure

    Bonjour,

    nous sommes un collectif qui s’est constitué pour venir en aide aux demandeurs d’asile, roms albanais, de la cité roguet et alentour qui ne sont pas pris en charge par les pouvoirs publics et notamment par la préfectures depuis des mois.
    Nous nous sommes mobilisés aussi parce que certains habitants se sont constitués en collectif « contre » les migrants en envoyant une pétition et des lettres ignobles contenant un certain nombre de propos inacceptables d’un point de vue éthique et politique. De plus un groupe similaire ou semblable a constitué une page facebook : « cité roguet libre » : https://www.facebook.com/groups/321344651762024/ , dans laquelle les migrants sont photographiés et filmés à leur insu et surtout des propos dégradants à caractères racistes sont tenus. Certains habitants lancent sur les migrants, des bouteilles, des litières, des seaux d’eau, de javel…. D’autres peut-être les mêmes suspectent que tous les maux proviennent d’eux. Les migrants sont devenus des boucs émissaires : des rumeurs tournent sur un trafic de crack, sur de la prostitution….
    Certains habitants se plaignent de propos ou de regards désobligeants….
    Pour eux les albanais sont naturellement sales, violents et immoraux. La seule chose à faire serait pour eux de le expulser…. de « nettoyer » car la question de la propreté revient inlassablement dans les propos des partisans sûrement proches pour certains de l’extrême droite. saleté, désordre et dissémination… sont les métaphores privilégiées….dans leur propos.
    Les tensions se sont multipliés. Les institutions sont restées de marbre. Nous avons donc entrepris au mois d’août de déplacer une partie des migrants dans un endroit plus sûr. Seule réaction des institution : mettre des grilles.
    Nous croyons au contraire qu’un partage est possible et c’est la raison pour laquelle nous organisons un repas à la cité roguet ce dimanche après-midi (à partir de 16h) auquel nous vous convions chaleureusement pour rencontrer les protagonistes de cette histoire. Il nous semble qu’il est important de témoigner de ce genre de démarche citoyenne qui tend créer du commun.
    Mais surtout nous croyons que ce sont les institutions qui créent les conditions objectives de la saleté, de la pauvreté et de la violence.
    voici l’adresse de la page facebook de notre événement: https://www.facebook.com/events/1017607935067823/
    Jusqu’à présent nous n’avons eu comme articles de presse que ceux de la presse locale à sensations fortes qui, souvent, ne vérifie pas les témoignages et qui fait passer bien souvent ceux-ci pour des faits (comme ceux de la dépêche et notamment celui du 06/08). Aussi nous espérons votre présence qui puisse donner lieu à une réflexion et à une réaction des pouvoirs publics mais surtout des citoyens.
    Bien cordialement,
    Les habitants solidaires.

    Voici nos coordonnées :
    Emilie : 0687487639
    Sébastien : 0661705338

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *